Ségolène 2007 - 2012

I blog, you blog, she Blogs




14 mars 2007

Maintenant ou jamais

Plus le temps passe plus je l'aime ce blog.
Quoique je ne trouve pas souvent de quoi l'alimenter tant il devient difficile de satisfaire les enfants voraces que nous sommes devenus.

Mais l'échéance approche, réveillons-nous, une fois encore.

Au premier tour des élections, il faut voter pour Ségolène Royal quitte à l'élire du premier coup, ce qui serait, en soi, une vraie évolution.

Voila pourquoi :

1/ C'est une femme
Argument premier auquel tout le monde semble adhérer, enfin!
Pas une femme parmis d'autres, mais une femme qui peut gagner, nous sommes en compétition ici, ce n'est pas un jeu.
C'est le monde politique de la vie, une signalétique si on veut l'entendre ainsi.

2/ C'est une femme choisie
Son intronisation par un parti ne s'est pas faite sans heurts. Ils ont bien lutté les bougres avant de se soumettre à ce qui les dépassait, de beaucoup.
Encore aujourd'hui, ils ne font, en gros, que regarder et acquiescer.

3/ C'est une femme d'avenir
Parce qu'elle est belle et intelligente selon les critères établis, et que si nous ne pouvons faire confiance ni à sa beauté ni à son intelligence, alors à quoi offrons nous nos espoirs, et dans ce cas, interrogeons-nous sur nous-mêmes et ce qui nous meut au quotidien.

4/ C'est ELLE ou comme dh'ab
Ce n'est pas José Bové qui va prôner l'alternative d'une gauche en désespoir, ni Le Pen qui va réveiller les vocations des conscrits d'autrefois.
Au milieu ça ressemble à comme toujours.




Posté par miniquiche à 21:26 - Commentaires [9] - Permalien [#]

Commentaires

    miniquiche chante les louanges de Ségolene, comme le s enfants chantent quand ils traversent des lieux inhospitaliers:a t elle peur que sa candidate ne parvienne pas au second tour?
    A part le point 2 qui me paraît percutant, les points 1 et 3 me paraissent bien faibles et le point 4 relève du pari pascalien.
    sans rancune miniquiche, j'aime bien votre blog

    Posté par patrick.de.cdbc, 14 mars 2007 à 22:23
  • Counter-Clock World

    Connaissez-vous ce roman époustouflant et virtuose de Philip K. Dick (1967, en français "À rebrousse-temps"), dans lequel le temps est inversé, et les événement s'organisent du futur vers le passé ?
    C'est exactement l'impression que me donne votre note. On croit y lire les les brillants commentaires que feront nos puissants analystes politiques (ceux là qui aujourd'hui sont par exemple persuadés de la victoire d'un homme, Bayrou ou Sarko) APRES la victoire de Ségolène, pour en expliquer a posteriori l'évidence absolue.

    Il suffit juste de reprendre vos items à l'imparfait :
    1. C'était une femme
    Il fallait voir le monde évoluer, c'était leur tour.

    2. C'était une femme choisie
    Aucune victoire n'était possible sans le soutien d'un parti décidé à changer les normes de la politique.

    3. C'était une femme d'avenir
    Son discours participatif était le seul à mesurer les enjeux de la nouvelle démocratie participative en réseau.

    4. C'était elle ou la rengaine habituelle
    Seule Ségolène incarnait une vraie rupture aux yeux des français.


    De telle sorte qu'il n'est pas besoin de se fatiguer. Dites vous que Ségolène VA gagner, et ça suffira largement.

    Posté par Jean Bernard, 15 mars 2007 à 06:52
  • segolene se tient debout

    Ségolène se tient debout
    Et harangue la foule la main sur le ventre
    Ca lui vient de là
    Des tripes
    Un port de tête souverain, femme…
    Guerrière au poing dressé, elle mène ses éléphants
    Animale franchir les cimes et fondre sur la meute de hyènarques aux yeux délavés
    Par leurs affaires, sales
    Animale franchir les cimes, neiges immaculées couleur de lys
    Blanc, tailleur blanc, crinière brune
    Elle crie aux sourds tapis dans le noir
    Leurs rires cyniques traversent nos vies depuis trop longtemps
    Elle crie Ségolène et regarde droit devant
    Un sacré style, comme un air des « violent femmes »
    C’est son genre, deux chromosomes X
    Kaa endormi depuis 300 millions d’années…ssssss…
    Sa rage….sssss….Kaa est lové en elle
    Cobra royal, se dresse et attaque
    Elle attaque Ségolène, elle se bat
    Pendant que les charognards s’entre-bouffent
    Elle ne prête pas attention à leurs ronds dans le ciel
    Les petits chefs d’émeute ne lui font pas peur
    Ils écument la seine avec des épuisettes percées
    Et harcèlent les plus faibles à coups de vrombissement de scooters adn-isés
    Rrrrrrr, rrrrrrrr dégueulent leurs bécanes volées
    Cinéma de marlou au col blanc
    Voyous du 16ème
    Juste bons à entretenir une cours délabrée
    Stars vieillissantes, « snow-biz », ravagés par leur médiocre poudre…aux yeux
    Allez, allez prendre votre dose, gens médiocres, junkies en manque
    De foutaises, faites la queue, y en aura pour tout le monde
    Aujourd’hui, les hyènes tiennent le marché des promesses à 100 balles le gramme
    Sniff, Sniff, Sniff…
    Un trip bon marché, vas-y profite...
    Et pendant ce temps
    Ségolène se tient debout
    Et harangue la foule la main sur le ventre.

    Posté par tetsuo, 15 mars 2007 à 15:16
  • Incroyable

    Bonsoir à tous,

    Comment pouvez vous encore continuer à faire preuve d'une aussi mauvaise fois. Voici une candidate, qui dit avoir la force de gouverner un pays, et qui n'a même pas la force de s'en tenir à ses propres opinions.

    En début de campagne, c'est la rupture avec le parti socialiste, les éléphants sont mis au placard, voici une nouvelle gauche etc... et à coups de pages de couverture, la voici propulsé en tête des sondages.

    Puis, Madame Ségolène s'effrite dans les sondages. Flottements, angoisses... elle appelle les éléphants (si si, ceux là même qui étaient dans le placard) à la rescousse...la "meilleure équipe qui soit" qu'elle disait!!! Mais voilà, cela ne fait pas remonter les sondages, et met la confusion au sein même de son électorat qui attendait une gauche neuve...alors...

    En ben les éléphants, au placard de nouveau, je reprends ma liberté (et puis je pointe du doigt, "ils ne m'ont pas soutenu en début de campagne" alors que c'est elle même qui n'en voulait pas etc. etc. etc.).

    Mais comment pouvoir encore souhaiter que cette femme redresse notre pays en crise, et nous représente sur la scène internationale?! C'est une girouette démagogue donc les convictions ne vont pas plus loin de leur impact sur les sondages...pauvre France!!!

    Posté par captain, 16 mars 2007 à 02:33
  • Bravo, Ségolène est non seulement une femme : elle peut de plus accéder, au vu de sa magistrale prestation hier sur France2, au statut de merveille humaine (ceci dit toute femme, de façon native, pourrait avoir droit à ce qualificatif).

    Posté par antennerelais, 16 mars 2007 à 21:40
  • Dois-je comprendre que je dois choisir pour Président, c'est-à-dire pour garant des institutions, pour chef des forces armées, pour premier magistrat du pays, etc., quelqu'un qui serait femme et jolie ? C'est un peu court.
    Vous ne souffrirez pas longtemps, j'imagine, que je ne lise pas vos autres notes, flairant – peut-être injustement – d'autres arguments du même tonneau.

    Posté par katar, 17 mars 2007 à 01:58
  • No comment

    Faut le lire pour le croire... Mais même après l'avoir lu j'ai encore du mal.
    Après mûres réflexions je me suis dit que vous ne pouviez tenir des propos sans être ironique. Donc merci, j'ai bien ri (après avoir compris, ça a mis du temps, je le reconnais).

    Posté par Batman, 18 mars 2007 à 23:19
  • un p'tit coucou en passant sur votre blog, je reviendrai en tant que fervent partisan de Ségolène,
    au plaisir,

    Jérôme
    http://jeromelehavre.canalblog.com/

    Posté par jeromelehavre, 19 mars 2007 à 00:38
  • pauvre france

    voila que l'on doit voter pour segolene parce que c'est une femme !
    volage a la recherche de voix a droite comme au centre en oubliant la vraie gauche !
    le résultat sera décevant pour elle !
    les francais, j'espere, ont de la memoire !
    qui a signé la protocole sur l'organisation mondiale du commerce ?
    qui a commencé les privatisations deguisées des services de l'etat ?
    qui a donné son accord pour poursuivre le nucleaire ?
    que les vrais socialistes de gauche (y compris le porte monnaie)vote pour leurs idées. cela servira d'avertissement puisque les dernieres presidentielles n'ont pu suffi.
    vive la vraie gauche

    Posté par papibee, 02 avril 2007 à 18:04

Poster un commentaire