Ségolène 2007 - 2012

I blog, you blog, she Blogs




21 juillet 2007

Le rugby n'est plus un sport d'amateurs

C'est bien ce qu'il nous a vendu notre ami NS.
Le changement.
Ben on l'a.
Certes pas où on l'attendait mais sait-on jamais où arrivent les cataclysmes, ils ont cette particularité météorologique d'être surprenants.
A l'image du temps, on vit notre réchauffement populaire avec une belle équipe.
Il y a l'avant centre Fillon qui fait du rentre dedans, nargant le mastodonte de l'Education Nationale avec une sorte de pique sur un service minimum, rien à voir avec les 35h dont parlait Ségolène, il dit juste qu'il faut penser aux mamans qui travaillent et qui ont des enfants.
On va trouver des activités pour les collégiens et des garderies règlementées pour les primaires, mais juste avec moins de moyens.
Il y a l'ailière droite Roselyne Bachelot qui parle de Maisons de Naissance de proximité pour pallier à l'inhumanité du monde hospitalier qui, appelons un chat un chat rend plus malade qu'il ne soigne.
L'ailier gauche Kouchner qui vend le Darfour et les disques de ses copains à la clef en faisant beaucoup de bruit pour rien, parce que je n'ai pas souvenance d'avoir beaucoup entendu sa voix sur le Rwanda.
Le troisième ligne centre Hervé Morin qui inaugure les émirs en thème à qui on vend déja depuis longtemps des beaux jouets et cherche à pallier à l'absence du Service National en donnant goût à l'armée dans les "quartiers".
La demi de mêlée Rachida Dati qui empoigne les présidents de Cours d'Appel comme s'ils étaient du petit personnel, histoire de réformer vite fait la carte judiciaire qui en a bien besoin.
Les arrières pesants Jean Louis Borloo en tête, dont on ne sait pas bien quel est l'intérêt ni la compétence, mais pour lequel nous sommes certains du poids ou encore MAM qui fait de l'intendance.

Et puis il y a NS, l'arbitre qui siffle et suspend.

Et nous, les spectateurs.

Je suis la première à penser que critiquer ce n'est pas constructif, qu'il y a obligatoirement du positif dans tout ça, mais là, ça ressemble plus à un coup publicitaire, et à part payer, je ne vois pas bien ce qu'on va pouvoir faire d'autre pour continuer à regarder ce qu'on nous demande de voir.

Posté par miniquiche à 16:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire