Ségolène 2007 - 2012

I blog, you blog, she Blogs




Ce blog n'est pas le blog officiel de Ségolène Royal. Il est à l'initiative de simples citoyens n'ayant aucun lien avec Ségolène Royal.

28 octobre 2009

Maman a trouvé l'amour

284398_segolene_royal_et_andre_hadjez_en_637x0_2

Cette nuit que je n'arrivai pas à dormir, j'ai regardé "maman cherche l'amour" sur M6 replay, et j'ai vu "Angie", au début je n'y croyais pas, j'ai tout de suite pensé à un complot.
L'équipe d'un "dîner presque parfait" fusionnée avec celle de "la nouvelle star", pour cause de crise, aurait ourdi cette ressemblance que ça ne m'étonnerai pas.
Toujours est-il, qu'Angélique de Bourgogne, maman comblée de 5 enfants cherchait l'amour, et comme c'était frappant ce qu'elle ressemblait à Ségolène, j'ai pensé à ma copine, tu penses bien, parce que maintenant qu'elle a perdu à tous les jeux, tu ne peux plus dire, je la soutiens, ou je suis amie avec elle, non, tu écris juste ouais, c'est ma copine, ou ma cousine, comme Bécassine.
Le résultat de ma recherche m'a plombé, absolument, c'est halllllucinant, elle l'aime son André, pire que ça, elle semble renoncer, à nouveau, à un cumul de mandat pour ses beaux yeux.
C'est un peu comme si, en sous-titre sur le gâteau, elle écrivait : oubliez-moi, je veux être heureuse!

Au début, je voulais lui dire que non, tu vois, le bonheur tu n'y as pas droit, parce que tu t'es donnée corps et âme à tes supporters, et nous, il nous reste quoi?

Ouais! hein! nous, les ceux qui aiment pas Nicolas Sarkozy, parce qu'il a un "petit zizi".

Dominique Galouzeau, si policé qu'il n'est même pas capable de voler dans les plumes de son président, parce qu'avant tout il a été nourri au lait déférenciel du Quai D'Orsay, tu penses pas qu'il va raconter que c'est pire que le Parrain dans son parti.
Même interrogé à la radio par le remplaçant de Nicolas Demorand qui est en vacance comme tous le français, il ne dira pas qu'effectivement, le décès de Robert Boulin, dans 50 cm d'eau dans la forêt de Rambouillet, c'est suspect, non, il répondra juste qu'il ne sait pas, c'est son truc de pas savoir, comme tous les français.

Après, tu passes l'après-midi à regarder les séances de l'Assemblée Nationale et tu vois Marie-Luce Penchard bégayer sur son papier, et tu te demandes, mais c'est qui cette greluche là?
Parce que maintenant que Ségolène n'est plus là, les femmes, tu t'en méfies, alors tu regardes sur wikipedia, et tu notes qu'en 1983, elle avait 24 ans, elle a été nommée chef de Service des Affaires Européennes en Guadeloupe, et que ce n'était pas parce qu'elle s'était illustrée chez les religieuses de Saint Joseph de Cluny, mais peut-être que sa mère, Lucette Michaux-Chevry, une super copine (pas comme Bécassine) de Jacques Chirac y était pour quelque chose, sauf qu'à l'époque, il n'y avait pas Internet pour contester.

Comme tu as payé tes bons impôts de bon citoyen que tu es, que tu crois, encore quelque part au niveau du vécu, en la démocratie de ton pays, qui est un exemple sur la planète, n'oublies pas, d'ailleurs, pour si jamais, on va te le rappeler en te faisant chanter la Marseillaise dans le sang de ses sillons :

Quoi ! des cohortes étrangères
    Feraient la loi dans nos foyers
    Quoi ! ces phalanges mercenaires
    Terrasseraient nos fiers guerriers (bis)
    Grand Dieu ! par des mains enchaînées
    Nos fronts sous le joug se ploieraient
    De vils despotes deviendraient
    Les maîtres de nos destinées




Elle est où Maman?
Avec son copain.

Posté par miniquiche à 20:15 - Commentaires [5] - Permalien [#]

10 septembre 2009

Femmes, femmes, femmes

article_aurbyroyal

Salut lecteurs, le blog reprend du service, parce qu'on s'ennuie.
Aujourd'hui, nous abordons la question cruciale de la retraite et des annuités par enfant, je me demande ce qui va se passer entre Ségolène et François à ce propos, ils ont eu 4 enfants ensemble quand même, soit 8 ans de travail décomptés, mais pour qui?
Parce qu'au final, dans l'affaire, elle ne s'en sort pas si mal Ségolène, elle est toujours sur le devant de la scène, et lui pas.
La preuve, c'est Jospin (alias le spectre) que notre président invite à déjeuner, et Rocard qu'il met sur le coup des réflexions sur la contibution climat energie, le même Rocard qui avait publié un rapport "République 2.0 - vers une société de la connaisance ouverte", le rapport ça le connait, il rapporte sur tout.
Et François?
Vous en entendez parler, à part pour nous dire qu'il se la coule douce avec son amante journaliste, et il voudrait les annuités de Ségolène en sus!

Pendant ce temps, au PS c'est la guerre des jupons, Martine a volé des voix à Ségolène au Congrès de Reims, j'y crois pas, c'est trop pas beau!
Dire qu'à Reims ils ont sacré un roi, Clovis, celui du vase de Soisson, (que celui qui ne sait pas de quoi je parle clique ailleurs, de suite), et que pas loin de Reims, la pucelle entendait des voix...

Je ne comprends pas pourquoi vous la détestez autant, elle vous a fait quoi, au fond?
Bien moins que tous les misérables qui vous gouvernent.

Posté par miniquiche à 16:14 - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 septembre 2008

Baby you can drive my car

21962_une_royal

Tu sais quoi?

Si tu n'avais pas changé de coiffure, jusqu'à te fondre en une sorte de Gaëtane, Saison 2007 de la nouvelle star, ben...

Je ne t'aurai pas reconnue!

Heureusement, j'ai chopé le truc à temps!

I want to be famous

A star of the screen

On en est tous de là , T'es revenue! putain!

But you can do something in between.

Tu demandes aux autres (ton mari, ton makro, ton producteur) C'est sûr! Zyva chante avec les Beatle qu'ils disent,  Gueule ta race : Baby you can drive my car, and baby i'll love you

On sait d'avance que ce ne sont pas eux qui tiennent le micro.
Les EX sont méchants , par définition, et le tien particulièrement.
Parce que les mecs savent trop bien qu'ils ne mesurent leur puissance qu'à proportion de la taille de leur engin, et qu'une fois mis à l'index, il leur faudra ramer pour reconstruire.
Ma jolie, c'est au secrétaire du Parti que tu dois te cogner.
Pas n'importe quel Parti, mais celui que tu veux représenter.
Et pas n'importe quel secrétaire, mais celui que tu as eu dans ton lit.
Alors?
Sweet?
Tu vas faire comment?
On veut savoir, on attend!

Crache-le morceau; c'est ça la télé-réalité.

Posté par miniquiche à 18:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 février 2008

Regrets

Ségolène, Ségolène, pourquoi n'êtes-vous pas devenue Présidente à la place de Celui-dont-rien-que-le-nom-me-hérisse-le-poil ?

Posté par Numa à 20:45 - Commentaires [12] - Permalien [#]

31 août 2007

HeadMix

buzz
Analyse politique :
D'un côté les sérieux, estampillés scientifiquement et démocratiquement valables, de l'autre, ceux qui se rassemblent et tournent en rond en se frappant le front et en levant le genoux, haut, pour faire tomber la pluie, dont on a tant besoin, pour nos cultures et tout ça.

Le président Sarkozy a dit, le président Sarkozy a dit, le président Sarkozy a dit, le président Sarkozy a dit, de ceci et de celà, plus moyen d'entendre, de lire ou de voir la moindre information sans que n'y soit accolée la position de Npba sur le sujet.

En écoutant la radio ce matin, ça m'a fait l'effet des publicités subliminales de Co.ca- Co.la.

Une mise au réel de la World Company.

Il reste quoi pour l'ennui au bureau qui ne va qu'augmenter, vu que le temps de présence y sera de plus en plus minuté, histoire de distinguer ceux qui entendent travailler plus pour gagner plus et ceux qui pas?

Il y a ça :
Travailler avec des cons c'est le bonheur.

Posté par miniquiche à 13:45 - Commentaires [4] - Permalien [#]

20 août 2007

Traitement des actualités

En premier lieu je veux parler de Ségolène, evidemment, qui s'est confiée au JDD aujourd'hui, pour introduire son retour.
Manifestement ce n'est pas chose faite, mais le désir est là, et contrairement à toutes les mauvaises langues, il suffira d'une bonne équipe de comm.

Par exemple, une qui lui fera suggestion de communiquer sur les autres plutôt que sur elle, des sujets qui intéressent les français, par exemple, au hasard?

1/Françis Evrard.
Voila un sujet endiablant, LE pédophile récidiviste méchant, sournois, génétiquement programmé pour l'être, tant, qu'il prévoit son viagra en vue de perpétrer son forfait.
Hyper fastoche, tous les enfants suivent des inconnus dans la rue aujourd'hui, sans rien dire, c'est bien connu (ce sont tous des anges ya qu'à regarder super nounou), et ils prennent des taxis avec eux, l'air de rien, comme ça en plein jour, le suspect est passe-partout avec son plâtre bleu estampillé, ses lunettes à triple foyer.
Heureusement, Nicolas veille.
L'alerte enlèvement est lançée, à grands renforts de sirènes, et l'enfant est sauvé.
Pfiouuuu, il était moins une.
Donc, les délateurs reçoivent la médaille de délateurs (parce que c'est pour une bonne cause, et qu'à l'avenir, même si on ne sait pas pourquoi, il vaut mieux délater d'avance, c'est une suggestion de la télé).
Et tout est bien qui finit bien.
Comme dans la petite maison dans la prairie.
Et voici, résumé en quelques lignes la France au mois d'Août sous la pluie en attendant le retour de NPBA (notre président bien aimé) qui va régler son compte au chalutier Turc aussi, c'est l'épouse du pauvre marin noyé qui le dit.
Nicolas est le chevalier blanc.

2/ Le cyclone Dean qui passe sur la Martinique avec une force 2/3 et provoque quelques 200 millions d'euros de dégats, surtout pour les cultivateurs de bananes qui n'attendaient que ça pour passer à autre chose, mais qu'on remboursera, comme d'hab. Il poursuit sa route vers la Jamaique, Haïti et eventuellement le Yucatan, passant à une force 4/5, mais ce n'est pas le contribuable qui paiera, alors mektoub.

3/ La Thaïlande est démocratiquement devenue une dictature militaire, grâce à un vote, mais ce n'est pas notre priorité d'aller nous immiscer chez les peuples qui accueillent nos touristes, nous en reparlerons.

4/ On va faire de même avec la condamnation de Mustapha Hormat Allah à 8 mois de prison ferme par un Tribunal marocain, le journaliste se présentait libre, est-il précisé, ces gens là se mèlent un peu trop de ce qui ne les regarde pas, et la sécurité publique est un élément essentiel de l'Etat.

5/ Les vacances de NPBA, payées par les copines de sa femme qui part quand elle veut, on te tient par les couilles mais on en parle peu.




Posté par miniquiche à 00:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 juillet 2007

Matricide

infanticide_bronze

Je n'ai pas lu le roman de Mazarine, toutefois son titre, "Le cimetière des poupées", et les pré-critiques qu'il inspire en disent long sur ce qui se passe dans nos têtes.
Certes son talent littéraire n'est pas de premier ordre, mais c'est de son père qu'elle tient son pouvoir de publication, pas de sa mère, laquelle a passé quelques années dans l'ombre au prix de la lumière de sa chérubine.
Et nous, que faisons-nous?
On jette la mère avec l'eau du bain.
Il n'y a plus que François et sa fille.
Elle peut, à mon sens, écrire ce qu'elle veut sur l'infanticide et son ombre calquée, elle doit en connaître un rayon.

Et si je parlais de Ségolène, mes paroles seraient les mêmes, sans l'ombre d'une virgule.

La seule qui reste debout maintenant, c'est Cecilia, il faut le lui reconnaître.
Attendons juste qu'elle parle, si elle peut.


Posté par miniquiche à 00:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 juillet 2007

Le rugby n'est plus un sport d'amateurs

C'est bien ce qu'il nous a vendu notre ami NS.
Le changement.
Ben on l'a.
Certes pas où on l'attendait mais sait-on jamais où arrivent les cataclysmes, ils ont cette particularité météorologique d'être surprenants.
A l'image du temps, on vit notre réchauffement populaire avec une belle équipe.
Il y a l'avant centre Fillon qui fait du rentre dedans, nargant le mastodonte de l'Education Nationale avec une sorte de pique sur un service minimum, rien à voir avec les 35h dont parlait Ségolène, il dit juste qu'il faut penser aux mamans qui travaillent et qui ont des enfants.
On va trouver des activités pour les collégiens et des garderies règlementées pour les primaires, mais juste avec moins de moyens.
Il y a l'ailière droite Roselyne Bachelot qui parle de Maisons de Naissance de proximité pour pallier à l'inhumanité du monde hospitalier qui, appelons un chat un chat rend plus malade qu'il ne soigne.
L'ailier gauche Kouchner qui vend le Darfour et les disques de ses copains à la clef en faisant beaucoup de bruit pour rien, parce que je n'ai pas souvenance d'avoir beaucoup entendu sa voix sur le Rwanda.
Le troisième ligne centre Hervé Morin qui inaugure les émirs en thème à qui on vend déja depuis longtemps des beaux jouets et cherche à pallier à l'absence du Service National en donnant goût à l'armée dans les "quartiers".
La demi de mêlée Rachida Dati qui empoigne les présidents de Cours d'Appel comme s'ils étaient du petit personnel, histoire de réformer vite fait la carte judiciaire qui en a bien besoin.
Les arrières pesants Jean Louis Borloo en tête, dont on ne sait pas bien quel est l'intérêt ni la compétence, mais pour lequel nous sommes certains du poids ou encore MAM qui fait de l'intendance.

Et puis il y a NS, l'arbitre qui siffle et suspend.

Et nous, les spectateurs.

Je suis la première à penser que critiquer ce n'est pas constructif, qu'il y a obligatoirement du positif dans tout ça, mais là, ça ressemble plus à un coup publicitaire, et à part payer, je ne vois pas bien ce qu'on va pouvoir faire d'autre pour continuer à regarder ce qu'on nous demande de voir.

Posté par miniquiche à 16:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Lemon curd rap

Je lis la recette chez Chef Simon qui écrit ça :
D'abord... c'est quoi du Lemon Curd ??
Il faut, toujours commencer par le début pour savoir de quoi on parle, revenir aux origines disons, par exemple le petit Prince noir
images

Qui n'est pas une recette.

Il n'y à qu'à écouter MC Solaar quand il chantait :
Les héros sont des petits voleurs
Ils ont juste rajouté quatre ou cinq zéros
Ne leur en voulez pas

Vous les regardez à la télé tous les jours , les gangsters modernes qui ne font qu'ajouter quelque zéros, et non seulement vous ne leurs en voulez pas, mais pire, vous ne dites rien, et presque merci.

J'ai peine à le croire, franchement.
J'aurai pu penser n'importe quoi, mais pas ça.
J'avais envie d'ajouter, ailleurs ok, mais pas ici.
On te fait croire que tout le reste n'existe pas, sauf l'image reine de ceux qui sont respectés, à l'instant.
Et tu pries.
A genoux, comme un con.
Le Sarko on sait tous qu'on en a pour au moins dix ans.
C'est facile d'aller cracher sur les années passées, le Chirac pas encore mort qui va "payer" et le Mitterand mort qui va s'oublier.

Mais au fond du fond?

Le bobo qui n'a qu'une envie, que la banlieue s'enflamme, n'est pas différent du révolutionaire qui criait "pas de liberté pour les ennemis de la liberté".

En admettant qu'il soit un tant soit peu à la page, s'il ne prête pas attention, sa crème va tourner.

Et c'est bien vers ses propres enfants et l'éducation qu'il leur donne qu'il doit diriger le regard, pour percuter le futur, avant qu'il ne soit claqué grave.

Parce que la claque, c'est déja arrivé.

Remember.

Posté par miniquiche à 00:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juillet 2007

MonSarko.com

Je chante avec les Seeds, Can't seem to make you mine
sarko

Et l'article de Libé est plus que gentil.

Ils ne parlent pas des journalistes lavettes, soit, presque tous, qui racontent les déboires des frères de son emblème, Rachida Dati, en omettant de parler des frères de sa femme.

Parce que Cecilia est une globaliseuse de la fornication populaire.

Ya bien son frère Christian mais la justice française s'est déja vaguement penchée sur le sujet de la Salle Pleyel, et si ce n'est la justice c'est son père, son frère Ivan par contre, c'est comique.

Le type est super copain avec Eliane Karp, la femme de l'ex président du Perou, celle la même qui s'est fait embrocher pour avoir détourné quelques centaines de millions de dollars via la Fundacion Pacha, et devinez  quoi, le nom de Ciganer y est aussi..

Sans compter qu'il a été nommé "conseiller du commerce extérieur de la France" le 9 mai 2000 par notre ami Fabius qui, autant que je sache était le Ministre référent à l'époque, à moins que ma mémoire ne soit troublée.

Bande de faux-culs.

Cliquez sur l'image si vous voulez savoir.

pacha1

Bien public qu'il disent.

Journalistes à la con, faites votre boulot, ça vous racontera pourquoi ils veulent tous s'engager dans le gouvernement les PS d'avant.

Histoire de pas finir comme Dominique alias DVP.

Posté par miniquiche à 22:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]