Ségolène 2007 - 2012

I blog, you blog, she Blogs




19 mars 2006

Charité bien ordonnée commence par soi-même

A VOTRE BON COEUR MESSIEURS-DAMES
Bernadette Chirac est venue à Montélimar faire son cinéma pour récolter
ses pièces jaunes. 200 kg de pièces ont été recueillies (correspondant à
environ 10 000EUR). J’ai interrogé M. le maire (U.M.P.) de la ville pour
savoir combien cette opération nous avait coûté. Sans compter le prix de
l’affrètement du T.G.V. spécial, du détournement de plusieurs trains sur
l’Ardèche, le coût du personnel des services techniques et de la police
municipale..., la ville a déboursé 80 000EUR (pris sur nos impôts locaux,
bien sûr ). Mais, plus choquant encore, les chambres et repas, dans un des
meilleurs hôtels-restaurants de le région,pour « la première dame de France
» et son aréopage de 130 personnes ont été réglés avec un chèque de
l’association « Opération Pièces Jaunes ». Quand on pense à tous les petits
enfants qui ont cassé leur tirelire pour faire de la publicité à Mme Chirac,
au maire de Montélimar et payer ces agapes! Certains n’ont pas beaucoup de
vergogne.
Ce mercredi 8 mars 2006
Marcel Magnon - Conseiller Municipal de Montélimar
A DIFFUSER TRES LARGEMENT

Posté par Numa à 11:41 - Infos - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

    Combien de pièces jaunes nous coûte une Bernadette ?

    Si les chiffres sont exacts, c'est vrai que c'est un drôle de calcul ! Ca vaudrait le coût de faire une enquête. Et 130 personnes! Mais c'est presque deux fois plus que le nombre d'employés (non payés) du ranch de Neverland de M. Jackson! et 80000 euros ! Mais elle mange quoi Bernadette ?
    Bon, elle a quand même dit des choses très gentilles sur Ségolène...

    Posté par YB, 20 mars 2006 à 00:12
  • Info Intox ?

    Bon je ne sais plus si c'est du lard ou du cochon ou de la tête de veau chiraquienne. J'ai lu ça : http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/hoax.php?idArticle=46546

    L'assos ne serait pas déficitaire, le TGV c'est vrai , c'est pas trop rentable non plus... on peut rester perplexe quant à la balance recettes - dépenses de l'assos, sachant aussi que la récolte de pièces jaunes est bien plus couteuses que celle de cheques ou billets (rentabilité bien moindre).
    Le meilleur moyen d'éviter les rumeurs, reste encore la transparence !

    Posté par YB, 23 mars 2006 à 13:29
  • CPE

    Le CPE est pour moi une chance pour la France et ses chômeurs.
    La gauche est pour moi aujourd'hui d'une grande irresponsabilité : elle entretient le mythe qu'un monde rempli de CDI est possible pour tous alors que notre marché de l'emploi a besoin de flexibilité et que le CPE est un premier pas positif vers celle-ci...

    Vous retrouverez l'opinion d'un ami qui résume parfaitement le mien sur le blog d'Impulsion Concorde : www.impulsionconcorde.org

    Posté par Chrstian Virzon, 26 mars 2006 à 21:58
  • "Notre marché de l'emploi a besoin de flexibilité" Cessez de ne songez qu'à la seule économie, songez un peu aux êtres humains. J'en ai ma claque de ces gens qui ne raisonnent qu'en matière de croissance, de productivité, de flexibilité.

    Tous les progrès technologiques de ces dernières décennies nous permettraient d'axer cette flexibilité qui vous tient tant à coeur sur l'outil de travail plutôt que sur les moyens humains. Mais non, c'est tellement plus facile de prendre et jeter à l'envi un travailleur qu'une machine qu'on préfère rester dans cette optique. C'est tout simplement écoeurant.

    Posté par Numa, 27 mars 2006 à 13:03
  • alerte!

    Je vous demande madame de faire quelquechose pour votre forum qui est à l'état d'abandon.

    Laissé un forum à l'abandon, c'est laisser une tribune potentielle pour les groupes les plus extrémistes comme les néo-nazis et vous exposez à des problèmes.

    Je suis sur que vos convictions de gauche ne peuvent pas être indifférente à ce risque.

    bien à vous,

    saco

    Posté par saco, 28 mars 2006 à 22:57
  • OUI

    Certes saco a raison, il fallait prendre une décision et Numa l'a prise. Un Forum à l'abandon devient très vite un terrain pour les fous, les extrémistes et les gens peu scrupuleux.

    Bonsoir à saco et numa

    Posté par nicolasledur, 29 mars 2006 à 23:12
  • Polémique stérile et imbécile

    Il ne vous aura certainement pas échappé que, de nos jours, pour qu'une opération caritative puisse engendrer un maximum de dons, il est indispensable que des opérations de communication d'envergure soient menées, et ce afin de toucher le plus grand nombre à travers les médias qui relayent ces évènements. Ainsi, comme tous les ans, la Fondation des Hôpitaux de Paris - Hôpitaux de France a organisé, en 2006, une campagne en partenariat avec la SNCF qui affrète un TGV pour parcourir les différentes villes étapes qui ont choisi de parrainer cette opération. Déjà, à ce stade, vous me permettrez de penser qu'une municipalité qui investit 80.000 € pour être "ville étape pièces jaunes" n'est pas plus irresponsable dans sa gestion des fonds publics qu'une ville qui dépense 150 à 300.000 € pour recevoir une étape du Tour de France. Quant à la SNCF, je pense que son image ne peut pas être ternie par un tel partenariat et je préfère mille fois, pour ma part, qu'elle participe à ce genre d'opération plutôt qu'offrir des voyages à prix cassés pour inciter des jeunes, voire même des casseurs, à aller manifester dans les rues de Paris avec tous les débordements que cela engendre.
    Pour en revenir à Bernadette Chirac, je suis surpris qu'on puisse reprocher à l'épouse du Chef de l'État, de mettre sa notoriété au service d'une action qui a pour but de collecter des fonds au profit d'une oeuvre caritative à destinaiton des enfants malades. Alors, je trouve particulièrement dommage que vous souhait iez relayer la polémique purement politicienne menée par Monsieur Marcel MAGNON, conseiller municipal communiste à Montélimar, qui, par son action, tente de décrédibiliser l'opération "pièces jaunes". Alors plutôt que de participer à ce genre de polémique stérile et imbécile, je vous invite plutôt à taper "pièces jaunes" sur un moteur de recherche internet pour découvrir tous les sites qui recensent les différentes réalisations qui ont pu être mises en oeuvre dans les différents hôpitaux de France grâce aux fonds collectés. Enfin, et même si le chiffre de la collecte de 2006 ne sera définitivement connu qu'au mois de juin prochain, je vous rappelle le montant des sommes collectées au cours des campagnes précédentes :
    2000 : 6 710 000 €
    2001: 9 910 000 €
    2002 : 15 000 000 €
    2003 : 7 600 000 €
    2004 : 6 000 000 €
    2005 : 5 200 000 €

    Il ne vous aura pas échappé que la réussite financière d'une opération se calcule en déduisant des recettes collectées, les frais nécessairement engagés. Alors même en retirant vos 80.000 € + le coût d'hébergement des participants, il semblerait que le jeu en vaille la chandelle.

    Pour terminer, je vous communique, ci-après, la liste des partenaires de l'opération "pièces jaunes 2006" et vous invite à boycotter chacune de ces enseignes si vous estimez qu'elles ont été assez irresponsables pour participer au financement d'une opération qui n'avait comme seul objectif que de faire la promotion du chiraquisme.

    En fin de votre message, vous avez écrit sur un ton impératif "à diffuser largement". Vous comprendrez aisément que je ne m'exécuterai pas pour le "à faire suivre", mais au moins j'ai donné mon avis et j'ai la prétention de penser qu'il est nettement plus intelligent d'essayer de comprendre les choses plutôt que d'utiliser la fonction "transfert de message" pour arroser son carnet d'adresses ou balancer ce genre de message sur un blog sans voir plus loin que le bout de son nez.


    Les partenaires

    La Banque de France prend à sa charge le tri et le comptage des pièces. Elle est présente à toutes les étapes du TGV Pièces jaunes où elle rassemble et pèse les pièces collectées.

    Bayard Jeunesse mène, auprès des enfants, une action de sensibilisation au monde de l'hôpital, notamment grâce au dossier pédagogique conçu par Astrapi, et encarte également la tirelire Pièces jaunes dans l'ensemble de ses titres jeunesse.

    Carrefour mobilise ses collaborateurs, sensibilise les clients en disposant 35 000 tirelires dans ses 216 hypermarchés pendant toute la durée de l'opération et s'implique durant le week-end TGV en organisant des animations dédiées aux enfants.

    La Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française installe des tirelires dans 33 000 boulangeries.

    La Poste assure la distribution de 2 millions de tirelires dans ses 17000 bureaux. Elle accueille plusieurs millions d'enfants pour le retour des pièces et met à disposition un TGV postal pour le week-end TGV Pièces jaunes.

    Le Ministère de l'Education Nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche mobilise l'ensemble des écoles primaires en menant spécifiquement une action pédagogique autour de la thématique de l'hôpital.

    RTL informe et sensibilise ses auditeurs à la campagne Pièces jaunes à travers des reportages, des interviews dans ses journaux d’information et ses émissions ainsi qu’à travers une importante campagne de promotion dès le mois de novembre. La station se mobilise notamment lors d’un « Quiz Enfants » spécial Pièces jaunes et également lors du week-end TGV Pièces jaunes avec la réalisation du « Journal Inattendu » en direct d’une gare étape.

    La SNCF organise la circulation du TGV durant le week-end TGV Pièces jaunes et met à disposition son personnel et les espaces gares des villes étapes.

    TF1 soutient l'opération Pièces jaunes durant les mois de janvier et février avec des reportages dans ses journaux télévisés de 13 heures et de 20 heures. Tous les animateurs de la chaîne sensibilisent les téléspectateurs à travers les émissions tout comme les présentateurs des bulletins météo. De nombreuses bandes-annonces sont diffusées ainsi que des émissions spéciales consacrées entièrement à Pièces jaunes, comme « Qui veut gagner des millions » et « Attention à la marche ». Enfin, toute la chaîne se mobilise pendant le week-end TGV Pièces jaunes.

    GAZ DE FRANCEsoutient depuis plusieurs années des programmes « santé des adolescents ». C’est pour cette cause et celle des enfants hospitalisés que le groupe rejoint l’opération Pièces jaunes. Gaz de France mobilisera également ses délégués régionaux et associations partenaires pendant le week-end TGV Pièces jaunes en organisant une animation à destination des enfants autour du thème du développement durable.

    ORANGE de France Télécom est fier de soutenir l’opération Pièces jaunes en lien avec le mécénat du Groupe France Télécom en faveur des enfants autistes. Comme la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, la Fondation France Telecom soutient depuis plusieurs années de nombreuses actions en faveur de cette cause. Avec ce partenariat, cet engagement commun se trouve aujourd’hui renforcé.

    Posté par UMP 24 Excideuil, 09 avril 2006 à 11:26

Poster un commentaire