Ségolène 2007 - 2012

I blog, you blog, she Blogs


18 février 2007

Lettre de quelqu'un qui a tout compris

Enfin un mais qui change des demandes habituelles d'adresse personnelle de Ségolène Royal. Ca, je le répète une fois de plus, nous ne pouvons en aucun cas la donner car nous ne la connaissons pas. Et entre nous, croyez-vous qu'en pleine campagne électorale, avec un emploi du temps plus que surchargé, cette dernière ait réellement le temps de lire et de répondre des dizaines de courriers personnels ? Un peu de réalisme que diable ! Bref, pour en revenir à cette lettre, je la publie parce qu'elle m'a plu et qu'elle va dans le bon... [Lire la suite]
Posté par Numa à 10:38 - Commentaires [13] - Permalien [#]
16 février 2007

Couic !!!!

Voila le vrai mot à la mode pour le défilé "élections 2007" et non pas Couac comme dit La Croix. Couic !!!!C'est entre quoi!!! et hic! Par exemple, supposons que l'éparpillement des voix au premier tour ne soit pas en défaveur de Ségolène mais de Nicolas.Augurons audacieusement que le nain se ramasse grave (contrairement aux prédictions) et que Ségolène affronte François au second tour (pas son compagnon, l'autre).Imaginons (soyons fous) que comme en 1981 et en 1995 ce ne soit pas celui qui a le plus de voix au... [Lire la suite]
Posté par miniquiche à 22:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 février 2007

Molière

Quand j'écoute les candidats à la présidentielle parler de travail, je suis agacé et j'ai envie de leur rappeler, en paraphrasant Molière : "Il faut travailler pour vivre, et pas vivre pour travailler". S'il est essentiel que chacun puisse travailler, je ne crois pas que l'idée que "les Français veulent travailler plus" défendue entre autres par Nicolas Sarkozy soit vraie. Il serait plus exact de dire "S'il est vrai que certains Français veulent travailler plus pour gagner plus, une majorité d'entre eux veulent gagner plus sans pour... [Lire la suite]
Posté par Numa à 07:54 - Commentaires [3] - Permalien [#]
15 février 2007

Fausse coquille

En lisant le titre d'une dépêche Yahoo : Sarkozy l'emporterait par 53% au second tour selon BVA-Orange, 54% selon CSA et 64% selon l'Ifop je me suis dit qu'il y avait certainement une coquille. Eh bien non, c'est volontaire et mensonger. En effet, les 53% représentent les intentions de votes des Français au second tour, tandis que les 64% représentent ceux qui pensent que Nicolas Sarkozy sera le prochain président. Ce qui n'a rien à voir avec une intention de vote, car on peut parfaitement voter à gauche et craindre que le petit... [Lire la suite]
Posté par Numa à 07:01 - Commentaires [5] - Permalien [#]
14 février 2007

Regardez là haut! un nid de vaches

Trève de la Saint Valentin oblige, je vais faire des blagues d'amour.Pendant que chacun sort sa calculette pour savoir combien les promesses de nos chers candidats vont couter, on peut lire dans le Journal Officiel le décret suivant : J.O n° 29 du 3 février 2007 page 2097 texte n° 2 Décrets, arrêtés, circulairesTextes générauxMinistère de l'intérieur et de l'aménagement du territoire Décret n° 2007-140 du 1er février 2007 portant majoration du plafond des dépenses électorales NOR: INTA0700018D Le Premier... [Lire la suite]
Posté par miniquiche à 22:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 février 2007

Vous me faites bien rire, intellos de mes deux

Et pour ce, je vous chante un peu de BrassensQuand on n'est pas d'accord avec le fort en thème Qui, chez les sorbonnards, fit ses humanités, On murmure in petto : "C'est un vrai Nicodème, Un balourd, un bélître, un bel âne bâté." Moi qui pris mes leçons chez l'engeance argotique, Je dis en l'occurrence, excusez le jargon, Si la forme a changé le fond reste identique : "Ceux qui ne pensent pas comme nous sont des cons."Voici un résumé de l'épisode radiotique de France Inter ce matin.Auquel mon fils de 11 ans... [Lire la suite]
Posté par miniquiche à 23:28 - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 février 2007

Ségolène a parlé

Ségolène Royal a parlé et, de l'avis général (y compris par des gens ne partageant pas ses opinions politiques), bien parlé. Je ne reviendrai pas sur ses propositions car gageons qu'elles seront largement reprises partout. La droite, l'extrême-gauche les critiqueront, prétendront que ce n'est que du vent, du pas grand chose, la gauche pensera au contraire que ce sont de bonnes propositions, innovantes. Comme d'habitude, quoi. Non, le plus important à retenir de cette journée, en plus du fait que Ségolène ait réussi l'examen et... [Lire la suite]
Posté par Numa à 21:17 - Commentaires [13] - Permalien [#]
08 février 2007

Les discours qui viennent du coeur

Les discours du coeur sont toujours plus crédibles. Ainsi, Nicolas Sarkozy l'est nettement plus quand il drague l'électeur frontiste que lorsqu'il se ridiculise avec l'électeur ouvrier (qui est parfois frontiste, hélas), où sa méconnaissance et son mépris sautent aux yeux de n'importe qui. On savait l'homme ambitieux, il en devient pathétique à force de ratisser large et promettre tout et n'importe quoi. Entre nous soit dit, ses promesses ne m'allèchent pas le moins du monde et souvent même, elles me font peur. Qu'est-ce que c'est... [Lire la suite]
Posté par Numa à 08:10 - Commentaires [15] - Permalien [#]
07 février 2007

At last the secret is out

Très fort l'annonce de Roger Hanin, "Pour lui, "ce qui est révolutionnaire" ce n'est pas d'élire une femme, mais "c'est d'élire un président de la République, petit fils d'immigré hongrois".Nous passerons les propos de Max Gallo et autres gauchistes de la vieille garde.Parce que "mon pov con", nous sommes presque tous des immigrés de quelque part.Vous n'êtes que des phallocrates résurgés.Au moins, pour ceux qui en doutaient, aujourd'hui c'est clair.On ne peut pas dire qu'ils soient nombreux les... [Lire la suite]
Posté par miniquiche à 13:34 - Commentaires [4] - Permalien [#]
07 février 2007

Je te tiens, tu me tiens, par la barbichette...

Le premier de nous deux qui rira, aura une tapette! Ce qui résume, en quelques mots, l'affrontement qui oppose Nicolas à Jacques Chirac. Depuis quand le Ministre de l'Intérieur, tout Ministre d'Etat fut-il, décide de son éventuel départ, sinon depuis que le Président de la République lui-même n'a pas eu mot à dire sur son entrée au gouvernement ? Une brève recherche nous informe, que le même Jacques a tenu le poste quelques mois, de février à mai 1974, que cela n'apprend rien, en réalité, sinon une chose, fondamentale : ils y... [Lire la suite]
Posté par miniquiche à 00:32 - Commentaires [2] - Permalien [#]