Ségolène 2007 - 2012

I blog, you blog, she Blogs




14 avril 2006

Ségolène la prudente

Petit à petit, Ségolène avance. A ceux qui nous serinent, depuis qu’elle a un peu de popularité, « Elle n’a pas de programme » je répondrai « patience ». Rien ne presse, nous ne sommes qu’en deux mille six, Ségolène n’est toujours que candidate à la candidature, pourquoi abattrait-elle ses cartes si rapidement ? Ce serait un faux pas et rien d’autre. Je me réjouis au contraire de ses silences, de ses avancées à tout petit pas. Que les médias s’emballent, c’est une chose, que Ségolène prennent le train des médias, c’en est une autre et je dis tant mieux si elle ne tombe pas dans le panneau. Que fait-elle en ce moment ? Elle rassemble, elle écoute, elle organise. Je trouve la démarche des plus intelligentes et ne voudrait pas qu’elle en adopte une autre sous prétexte de calmer quelques irréductibles sceptiques ou impatients.

Ségolène n’occupe pas ma vie. A la limite, je ne m’en suis jamais aussi peu occupé que depuis qu’elle tient le devant de la scène. Je ne regarde pas les émissions de télévisions ou de radio auxquelles elle participe, je ne m’informe pas de ses déclarations, ou alors, je surveille de loin, sans y prêter trop d’attention. Je n’oublie pas que les élections sont encore éloignées dans le temps. De mon point de vue d’électeur évidemment, car de son point de vue de candidate, la campagne est déjà lancée depuis un certain temps. De toute manière, j’ai confiance en elle. Je ne crois pas trop à la théorie du complot de ses adversaires à la candidature au parti socialiste, ils sont trop nombreux à briguer la place pour arriver à un arrangement contre Ségolène. Qu’ils continuent à railler, à dénigrer à mots couverts, ils ne feront que s’enfoncer davantage. Allez, on va dire que j’ai confiance.

Je lis, dans le dernier mail envoyé par François Hollande et Jack Lang, daté d’aujourd’hui et que je reçois depuis que j’ai adhéré par internet au PS, une phrase qui sonne à mes oreilles comme un faux pas : « Le mouvement né en ce printemps 2006 a obtenu une première victoire avec le retrait du CPE. Il ne connaîtra sa véritable consécration qu’en 2007 avec l’alternance. » J’écris faux pas car à la lire, j’ai l’impression que le PS est à l’origine du mouvement de ce printemps, ce qui n’est pas le cas. Dire que des journalistes politiques avaient loué la conduite du PS qui, pour une fois, ne s’était pas accaparé toute la réussite d’un mouvement, et était resté sagement en retrait du micro, accompagnant les manifestant mais ne prenant pas les devants, présence marquée mais pas imposée, voilà que François et Jack retombent immédiatement dans les travers du parti, avec ce « on a gagné » pas bien habile. Cette phrase transpire la peur de ne pas se voir reconnu le mérite de son action. Allez, François, Jack, ne vous inquiétez pas, les gens ne sont ni sourds, ni aveugles (enfin si, il y en a quelques-uns quand même, mais ce n’est pas la majorité) ils ont vu, ils ont entendu. Ce n’était pas la peine de vous fendre d’une explication de texte à moitié fausse pour nous convaincre. Enfin, ce n’est pas bien grave, ça reste dans la famille puisque cet email ne s’adresse qu’aux socialistes.


Posté par Numa à 15:19 - Campagne - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    cjp

    tu danses trop bien

    Posté par CJP, 14 avril 2006 à 21:50
  • d'autant plus ...

    ... que le fameux mouvement n'est pas né au printemps 2006 ! à la rigueur au printemps 2005 lors des nombreuses et actives actions et manifestations des lycéens contre les lois robien sur la réforme (je commence à detester ce mot) de l'enseignement secondaire !

    mais le mouvement social n'est pas né d'hier, il gonfle depuis 30 ans, depuis 100 ans !

    une dernière chose, concernant ton désintérêt pour ce qui se dit aujourd'hui, je mettrais un bémol, suite au film de karl zero, sur la vie politique de chirac: en politique, l'art de se contredire en permanence dénote souvent une absence d'idée cachée derrière un joli masque. ce masque changeant souvent, je suis moi même très attentive aux déclarations de chacun pour être bien sure de ne pas me faire berner par les déclarations de dernières minutes, souvent ajoutées en vue de, comme ils disent, ratisser large !

    Posté par polstore, 19 juin 2006 à 12:40

Poster un commentaire